En voyage à… Los Angeles (1/2)

Bonjour à tous !
Aujourd’hui nous quittons Laughlin et le Nevada, pour faire notre retour en Californie et plus précisément à Los Angeles !
Cette fois ci nous nous éterniseront pas longtemps sur les 280 Miles qui sépare Laughlin de L.A. , même si encore une fois nous avons à faire à un jolie paysage aride et désertique via la « Route 40 », celle-ci  longe  la réserve de Mojave. Nous avions la possibilité de passer plus au sud et visiter le « Joshua Tree National Park » avant de remonter vers Palm Spring, mais ceci un détour d’une centaine de kilomètre dans une journée déjà bien chargé avec plus de cinq heures de voitures au programme.

C’est  donc en milieu  d’après midi que nous débarquons  dans le gigantisme de Los Angeles. 100 km du Nord au  Sud et 130 km Est en Ouest… 12 fois la superficie de Paris. Malgré cela et contrairement à d’autres mégalopoles, nous ne nous sentons pas étouffé, il y a d’ailleurs qu’à grimper sur les hauteurs de la vile pour apercevoir la verdure et constater que la densité de population est relativement faible (5x moins qu’à Paris).Avec  un séjour de seulement 2 jours complet dans une étendue si vaste, nous nous contenterons des lieux les plus mythiques (bien que touristique) avec une journée « Hollywood Boulevard / Beverly Hills » et la seconde consacrée à la visite des Studios Universal.

Le gigantis
me de la cité des Anges.
Sur le papier,  rejoindre Hollwyood Boulevard depuis Santa Monica, nous donne l’impression que c’est « le quartier d’à coté », mais dans la vraie vie il y a une vingtaine de kilomètre qui sépare les deux lieux. Nous n’allons pas vous mentir, la circulation est ici  bien compliqué avec des bouchons à presque chaque intersection (même si souvent un agent de la circulation au milieu de la chaussé essaye de la fluidifier).
Vous allez me dire « Pourquoi ne pas prendre les transports en commun ? » Tout simplement parce que le réseau n’est pas très dense, uniquement 170 km de métro pour couvrir les 1300km² de l’agglomération, d’ailleurs nous avons croisé quasiment aucune station pendant notre séjour… cela reste une ville où la voiture est Reine.

Après quelques difficultés à trouver une place de parking  à proximité d’Hollywood Boulevard nous voilà entrain de déambuler sur les quelques 2500 étoiles du célèbre Walk Of Fame à rechercher les différentes personnalités.  Le quartier n’a rien de très glamour et de sensationnel, hormis quelques boutiques souvenir, c’est bien sur ici également où nous apercevons sur les hauteurs le fameux: « HOLLYWOOD » qui restera un des symboles de notre séjour outre-Altantique.
Après avoir passé deux bonnes heures sur le boulevard, nous retournons à Santa Monica en faisant tout d’abord une halte à Beverly Hills.
Là aussi, on parle souvent en France du quartier de « Beverly Hills », mais il s’agit là bien d’une commune enclavé dans Los Angeles d’environ  35 000 habitants. Palmiers, villas à gogo dans le pure style californien, c’est l’america dream dans toute sa splendeur… nous profitons du lieux pour y déjeuner ! Rassurez vous il est tout à fait possible d’y prendre une salade composé pour une petite dizaine de Dollar, Bien que huppé, il y a des tarifs accessible ! Nous poursuivons notre route devant les boutiques de luxe de Rodeo Drive sous un air de Pretty Woman, j’étais relativement surpris, car cette rue si mythique ne fait que quelques centaines de mètres de long, on notera également l’excellente propreté de tout ce quartier rendu lumineux par les façades d’un blanc immaculé.
Après avoir encore tournée quelques minutes dans les rues de Beverly Hills nous retournons du coté de notre quartier général de Santa Monica (également une ville enclavé dans Los Angeles). 

Notre Q.G de Santa Monica
Il y fait bon vivre à Santa Monica, notre hôtel se situe à quelques encablure d’Ocean Drive qui longe le Pacifique, t nous  avons d’ailleurs trouvé frappant à quel point les plages de l’océansont désertes en pleins mois de juillet (conséquence de l’ultra-libéralisme américain ?). Contrairement en France, les bords de mer sont beaucoup moins envahit par des restaurants ou des boutiques. L’aspect touristique semble ici bien moindre que sur les côtes françaises.
Nous profitons des fins d’après midi et des soirées pour nous promener autour de  la « Santa Monica Place » et des rues adjacentes à « Santa Monica Boulevard », où pour une fois nous dérogeons à la règle des fast-food…  Des chanteurs « ambulant » anime également cette rue fort animé en soirée. Contrairement au Nevada la température est ici  beaucoup plus agréable ( 25 – 30 degré) et bien meilleur qu’à San Francisco.

Conclusion de cette première journée: nous sommes comblés par cette ville ! Rendez vous très vite pour la deuxième partie de l’article qui sera lui consacré à la visite des Studios Universal avec en bonnus un petit saut du coté de Malibu.

En attendant voici quelques images de Beverly Hills et d’Hollywood Boulevard:


A très vite

David

2 commentaires sur “En voyage à… Los Angeles (1/2)

Ajouter un commentaire

  1. J’avais également passé deux jours à Los Angeles avec le même programme. Hollywood Boulevard est pour moi un attrape-touriste même si ça reste un passage obligé. Je me rappelle que les trottoirs n’étaient pas très propres et qu’on se faisait souvent accoster pour faire des dons à tel ou tel artiste en devenir. En revanche, Santa Monica était un coin très sympa avec de belles plages.

    J'aime

    1. Oui exactement le même sentiment, même si nous nous sommes pas fait accoster. Hollywood Boulevard ne fait pas rever… comme « l’attraction » est au sol le reste passe au second plan, mais c’est dommage…

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :