En voyage à… Bryce Canyon

Poursuite du Road Trip américain avec notre départ de Las Vegas (sniff) pour reprendre la route en direction du Nord Ouest et plus précisément à Bryce Canyon
Soyons honnête, au moment de préparer notre voyage, nous n’avions pas la moindre idée de ce que nous pouvons y trouver comme paysage, c’était là un départ en terre inconnu.
Pour cette étape, plus de 350 km au programme, mais il n’aura fallu que quelques hectomètres après Las Vegas pour retrouver des paysages désertique et d’interminable ligne droite, le contraste avec la vie animé de Vegas est saisissant, mais c’est peut être cela qui fait la magie des états unis.

Bryce Canyon

En passant par Zion
Sur notre route vers Bryce Canyon nous traversons un autre parc national, celui de Zion, il se caractérise par un type de roche très rouge, presque comme de la terre battue, le contraste avec le ciel bleu est vraiment magnifique, la route est à nouveau sinueuse avec le passage de certain col qui frôle encore largement les deux mille mètres d’altitudes
En bordure de route nous commençons à voir apparaître les premiers vendeurs de bijoux (avec l’écrito « Jewel ») qui se trouve dans de petit baraquement en bois, il s’agit là des Amerindien qui vendent attrape cauchemar et autre collier « fait main » (je m’étalerais plus longuement sur le sujet lors de notre article à Monument Valley).
Malheureusement notre passage dans l’Utah fut aussi marqué par plusieurs route interdite à la circulation (heureusement par sur notre itinéraire ), car la région était en proie à de violent incendie de foret détruisant des milliers d’hectare, nous avons aperçu pendant plusieurs kilomètre d’épaisses fumées recouvrant les vallées jusqu’à nous cacher du soleil…
Contrairement à Las Vegas ou à Death Valley la température était ici beaucoup plus supportable et « normal » au alentours de trente degrés.
Nous arrivons à notre hôtel sur le coup de 18h, qui comme à Yosemite se trouve à l’entrée du parc de Bryce Canyon (la visite du Parc se fera donc le lendemain).

Cette fois encore il s’agit d’un grand complexe hôtelier avec plusieurs bâtiments (Le « Ruby’s In ») celui ci est attenant à un petit village de quelques maison typé « Western », avec sont enclos à chevaux ainsi que ses vendeurs de cailloux de collection qu’on trouve un peut partout dans les parages.
Le couché du soleil était ce soir là vraiment magnifique car au premier plan on retrouve un petit lac et quelques tipi, le cliché parfait d’un vieux western de l’Ouest américain.
Concernant notre hôtel, comme à chaque fois, pas de grande surprise, une chambre spacieuse, avec (comme souvent) deux lits de deux places, propre, avec un mobilier légèrement « kitch », mais il est bien connu que les américains ne sont pas toujours avant gardiste en matière de déco…

A la recherche des Pumas de Bryce Canyon
Le lendemain matin, départ pour la visite du Parc, celui ci à la particularité de faire une boucle, il n’y a qu’une seule route et qu’une seul entrée, encore une fois on retrouve très rapidement une importante faune animal avec des cerfs hémione qui ne bronchent pas et qui regardent sagement le passage des touristes. Le parc est aussi réputé pour ses pumas que nous ne croiserons malheureusement pas.
Comme à Yosemite,on retrouve ici plusieurs point de vue (view point) facilement accessible en voiture, de notre coté nous avons fait escale à « l’arche » une des plus grande de la région, et puis le deuxième point, est celui de l’amphithéâtre naturel de Bryce Canyon » la photo « cliché » du lieux par excellence, avec cette vue sur des centaines de « hoodoos » qui fait la réputation des lieux, les roches sont taillées par l’érosion de dizaine de milliers d’année et peuvent atteindre jusqu’à quarante cinq mètre de haut, seul petit regret, le ciel qui est légèrement voilé, ce qui atténue le fort contraste qu’il peut exister entre le ciel et la roche.
Contrairement au autres parc que nous avons fait depuis le début de notre séjour, sa visite est relativement rapide (environ 2h), bien évidement si vous voulez y faire une visite « détaillé » avec quelques escapade pédestre il vous faudra facilement la journée, mais de notre coté nous avons encore une longue étape qui nous attendait dans l’après midi en direction de Monument Valley.

Pour conclure sur Bryce Canyon, il est évident qu’il ne sera pas « Le Lieu » que nous retiendrons de notre voyage, mais ici, les lieux magiques sont si courant que  nous avons malheureusement tendance à les banaliser à outrance.
De mon coté je vous donne rendez dans quelques jours pour la suite de notre road trip américain et un de nos coup de cœur : Monument Valley.

David

Un commentaire sur “En voyage à… Bryce Canyon

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :